(Français) #FollowmetotheNetherlands

Leave a comment

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Les Pays-Bas sont contrastés, mystérieux et morcelés. Divisés en douze provinces, la partie la plus visitée des Pays-Bas est la Hollande, mais ce territoire cache en réalité plein de trésors. Voici donc cinq d’entre eux, et autant de bonnes raisons de poser ses valises aux Pays-Bas.

 

  1. Pour Amsterdam

Capitale des Pays-Bas, Amsterdam est une ville où il fait bon vivre et où tout le monde se côtoie dans crainte d’afficher sa singularité. Ce village aux dimensions mondiales est connu pour son légendaire gezelliheid, concept intraduisible, entre convivialité, bien-être et sociabilité. En réalité, la capitale administrative des Pays-Bas fait penser à un gros village !

 

  1. Pour le gouda

C’est le fromage le plus connu et le plus consommé des Pays-Bas ! Un incontournable donc, seul devant la cheminée ou autour d’une table entre amis.

 

  1. Pour Delft

Delft regorge de jolies faïences, et doit sa réputation au peintre Vermeer. Souvent décrite comme une « cité-musée bien vivante », Delft possède une atmosphère hors du temps, ce qui en fait une halte très agréable.

 

  1. Pour la Haye

Souvent prise pour la capitale des Pays-Bas, La Haye se contente d’accueillir la résidence royale, le Parlement, les ambassadeurs étrangers ainsi que les ministères. Ici aussi, Vermeer est mis à l’honneur car c’est bien à La Haye, au Mauritshuis, que l’on peut admirer La jeune fille à la perle. La ville offre donc une multitude de choses à découvrir, et par beau temps, les moins frileux s’aventureront sur la plage.

 

 

  1. Pour Rotterdam

Rotterdam est de loin le premier port européen, mais la ville est également dotée d’une architecture hors du commun car audacieuse. Rotterdam est en réalité en perpétuelle régénération. Pas moins de 160 nationalités y cohabitent et créent une évolution permanente. À ne pas manquer : le musée Boijmans-Van Beuningen.

Share

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.